MONDE


Un accord intergouvernemental sur le flux turc peut être signé lors de la rencontre entre les présidents turc et russe

A+ A

 

Bakou, 10 octobre, AZERTAC

Un accord intergouvernemental sur la construction du projet de gazoduc Turkish Stream peut être signé entre la Russie et la Turquie à Istanbul.

C’est ce qu’a déclaré Alexandre Novak, ministre russe de l’Energie, selon l’AZERTAC citant l’Agence de presse turque Anadolu. Il a fait savoir que le président russe Vladimir Poutine s’entretiendra le 10 octobre avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan en marge du 23e Congrès mondial de l’Energie à Istanbul. L’accord intergouvernemental sur le projet Turkish Stream entre la Turquie et la Russie peut être signé lors de cet entretien.

«C’est un grand projet et il exige beaucoup plus de travail. Actuellement, des travaux sont en cours pour l’achèvement de l'accord intergouvernemental. Nous voulons cet accord soit prêt lors de la rencontre des présidents Erdogan et Poutine», a-t-il ajouté.

Notons que le gazoduc Turkish Stream est prévu pour transporter le gaz russe vers l’Europe via la Turquie. Le projet prévoit la construction de deux pipelines.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules