SPORT


Les compétitions prestigieuses qu’accueille l’Azerbaïdjan contribuent au développement de l’esprit sportif dans le pays

A+ A

Strasbourg, 12 octobre, AZERTAC

Lors de la réunion plénière de l’APCE qui s’est tenue le 12 octobre à Strasbourg, la députée azerbaïdjanaise Sévindj Fataliyeva a participé au débat autour du rapport «Le sport pout tout le monde – le pont pour l’égalité, l’intégration et la convergence sociale».

Lors de son intervention au débat, Sévindj Fataliyeva, vice-présidente de la commission des relations internationales et interparlementaires du Milli Medjlis, a noté que le sport avait une influence sur toutes les sphères de la vie sociale, y compris les relations ethniques, l’activité commerciale, le statut social, la santé humaine, le mode de vie et les valeurs. «Le sport est la façon la plus efficace pour tenir les jeunes à l’écart de mauvaises habitudes, ainsi que de la violence et du radicalisation. Il est également capable d’influencer sur l’adaptation des migrations à la société», a-t-elle estimé.

La députée a ajouté que les compétitions sportives organisées en Azerbaïdjan – les premiers Jeux Européens, la 42e Olympiade d’échecs, les championnats du monde (femmes) et d’Europe (hommes) de football des moins de 17 ans, le Grand Prix d’Europe de F1 avaient contribué au développement de l’esprit sportif dans le pays.

S. Fataliyeva a ensuite fait savoir qu’à présent, le sport était la meilleure alternative à la dépendance massive des enfants aux technologies numériques.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules