POLITIQUE


Frank-Walter Steinmeier : «Il ne faut pas oublier des conflits en parlant de la protection des droits de l’homme»

A+ A

Strasbourg, 13 octobre, AZERTAC

La réunion plénière de la session d’automne de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), qui s’est tenue le 13 octobre, a été marquée par le discours de M. Frank-Walter Steinmeier, ministre allemand des Affaires étrangères, président en exercice de l’OSCE.

Revenant sur la situation des droits de l’homme dans les pays membres du Conseil de l’Europe, le ministre allemand a parlé des conflits, des territoires non reconnus dans l’espace du CE.

«Il ne faut pas oublier les conflits en Ossétie du Sud, en Abkhazie, Transnistrie et dans le Haut-Karabagh lorsqu’on parle de la protection des droits de l’homme. De tels conflits ne doivent pas exister en Europe», a-t-il précisé.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules