POLITIQUE


La chaîne de télévision publique uruguayenne a diffusé un reportage sur l’Azerbaïdjan VIDEO

A+ A

Bakou, 15 octobre, AZERTAC

La chaîne de télévision publique uruguayenne a diffusé dans son émission «7 milliards» un reportage sur l’Azerbaïdjan, y compris le 5e Forum humanitaire international de Bakou.

Susana Mangana, chef de chaire à l’Université catholique d’Uruguay et directrice du programme de politique internationale à la même université, qui avait participé au Forum humanitaire, a été invitée à cette émission.

Susana Mangana a donné des informations sur le 5e Forum humanitaire international de Bakou, a partagé ses impressions sur sa visite en Azerbaïdjan, a parlé de la culture, de la riche histoire, de l’hospitalité, du caractère multiculturel de ce pays. Elle a indiqué que l’Azerbaïdjan attachait une grande importance aux valeurs multiculturelles, marquant ses actions actives et sa contribution visant à promouvoir ces valeurs à l’échelle internationale. Susana Mangana a également donné des informations sur les travaux appréciables réalisés par Leyla Aliyeva, vice-présidente de la Fondation Heydar Aliyev, en matière de protection de l’environnement. Elle a déclaré avoir été témoin du rôle actif des femmes dans la vie publico-politique en Azerbaïdjan, un pays musulman.

Susana Mangana a également fait savoir que des discussions avaient été menées lors de sa rencontre à l’Université d’Etat de Bakou, organisée en marge de sa visite, en matière de réalisation des programmes d’échange et des projets conjoints entre les jeunes chercheurs azerbaïdjanais et uruguayens. «L’Azerbaïdjan, situé dans une région géopolitique importante et compliquée, a fait de grands progrès dans le domaine économique et est devenu le principal Etat de la région, où toutes les religions sont respectées, bien que ce soit un pays musulman, et à ce titre, la visite de l’évêque de Rome en Azerbaïdjan revêt une importance considérable», a-t-elle estimé.

En abordant le confit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, Susana Mangana a fait savoir qu’une partie du territoire azerbaïdjanais, dont le Haut-Karabagh et sept régions adjacentes, avait été occupée, un million d’Azerbaïdjanais étaient devenus réfugiés et personnes déplacées.

La vidéo de l’émission a été installée sur le site internet officiel et le compte Youtube de la chaîne de télévision publique uruguayenne, de même qu’elle a été partagée sur les réseaux sociaux de la chaîne.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules