POLITIQUE


Tachkent : les ministres des Affaires étrangères de l’OCI dénoncent l’agression de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan

A+ A

Bakou, 19 octobre, AZERTAC

Lors de la 43e session du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), qui s’est tenue à Tachkent, la capitale de l’Ouzbékistan, a été adoptée une résolution sur l’agression de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan et la destruction des monuments appartenant à l’histoire et la culture islamique dans les territoires azerbaïdjanais occupés à la suite de cette agression.

Dans la résolution, les ministres expriment leurs vives préoccupations de l’occupation de 20% du territoire de l’Azerbaïdjan, la poursuite de cette occupation, la modification unilatérale du caractère physique, démographique, économique et social, ainsi que de la structure et du statut institutionnels des territoires de l’Azerbaïdjan, ainsi que la destruction, le pillage et l’appropriation de la propriété publique et personnelle dans les terres occupées, l'exploitation illégale des ressources naturelles et le commerce illicite des produits fabriqués grâce à ces ressources.

Ils font des appels à la mise en œuvre des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité de l’ONU.

Les Etats membres de l’Organisation de la coopération islamique expriment une fois de plus leur respect pour la souveraineté et l’intégrité territoriale de la République d’Azerbaïdjan.

Ils exigent le retrait immédiat, inconditionnel et complet des forces arméniennes de la région occupée du Haut-Karabagh et d’autres territoires de l’Azerbaïdjan comme le revendique aussi les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations Unies.

L’OCI réitère que le conflit du Haut-Karabagh doit être réglé conformément aux normes et principes du droit international, aux résolutions concernées du Conseil de sécurité, ainsi qu’aux décisions et documents de l’OSCE dans le cadre de la souveraineté, l’intégrité territoriale et l’inviolabilité des frontières internationalement reconnues de l’Azerbaïdjan.

Les pays membres exigent de l’Arménie de respecter les résolutions № 822, 853, 874 et 884 du Conseil de sécurité de l’ONU et de mettre fin à ses activités de présenter comme le sien le patrimoine appartenant à l’histoire et la culture de l’Azerbaïdjan lors des salons touristiques et des événements internationaux.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules