POLITIQUE


Le statut juridique de la Caspienne au menu des discussions à Téhéran

A+ A

Téhéran, 24 octobre, AZERTAC

Le groupe de travail spécial des vice-ministres des Affaires étrangères des Etats riverains de la mer Caspienne sur la préparation de la Convention sur le statut juridique de la Caspienne a entamé sa 47ème réunion à Téhéran ce dimanche.

La réunion a été ouverte par Mohammad Javad Zarif, ministre des Affaires étrangères de la République islamique d’Iran. Il a noté que les discussions sur le statut juridique de la mer Caspienne était menées dans une ambiance de compréhension mutuelle. Il a dit que les parties faisaient preuve de position constructive lors des discussions, ce qui permettait la résolution équitable du problème.

Le vice-ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, Khalaf Khalafov, a fait savoir dans son intervention que les pourparlers menés pour la détermination du statut juridique de la mer Caspienne revêtaient un caractère constructif. Les accords obtenus, les décisions prises lors des rencontres au sommet des chefs d’Etat avaient contribué au processus de négociation des principes essentiels de la Convention sur le statut juridique de la mer Caspienne et, en général, promouvaient l’accélération du travail sur le projet de Convention.

Les représentants iranien, kazakh, russe et turkmène ont dit dans leurs interventions que les Etats riverains de la mer Caspienne devaient convenir en discutant toutes les questions. La nécessité de poursuivre les discussions a été mise en valeur dans les interventions.

L’ambassadeur d’Azerbaïdjan en Iran, Bunyad Husseynov, a lui aussi été présent lors de la réunion se poursuivra le 24 octobre.

Rabil Kétanov

Envoyé spécial de l’AZERTAC

Téhéran

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules