SOCIETE


Les ONG opérant dans les deux pays ont un rôle dans le développement des relations azerbaïdjano-turques

A+ A

Istanbul, 26 octobre, AZERTAC

Les organisations non gouvernementales opérant dans nos deux pays ont elles aussi un rôle dans le développement des relations entre l’Azerbaïdjan et la Turquie.

Cette idée a été prononcée lors de la rencontre de Massim Hadjiyev, consul général d’Azerbaïdjan en Turquie, avec le professeur Akkan Suver, président de la Fondation d’études stratégiques et sociales du Groupe Marmara.

Lors de la rencontre tenue à la Fondation du Groupe Marmara, les parties se sont félicitées du développement des liens stratégiques azerbaïdjano-turcs, ont souligné l’importance de renforcer encore plus les relations fraternelles historiques des deux peuples.

Sabir Chahtakhty

Envoyé spécial de l’AZERTAC

Ankara

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules