POLITIQUE


Alexandre Loukachenko : Je tiens à féliciter le pouvoir azerbaïdjanais d’avoir réussi à l’examen de référendum

A+ A

Minsk, 28 octobre, AZERTAC

Le Conseil des chefs de gouvernement de la Communauté des Etats indépendants (CEI) se réunit le 28 octobre dans la capitale de la Biélorussie.

Minsk accomplit ses engagements ses engagements en termes de lieu pacifique de négociations. C’est ce qu’a déclaré le président biélorusse Alexandre Loukachenko, lors de sa rencontre avec le vice-Premier ministre azerbaïdjanais Yagoub Eyyoubov, vendredi 28 octobre. Le chef de l’Etat biélorusse a d’abord souligné qu’il y avait de nombreuses questions à discuter dans l’espace biélorusso-azerbaïdjanais. «Mais avant tout, je tiens à féliciter le pouvoir azerbaïdjanais d’avoir réussi à l’examen de référendum. Ses résultats sont la meilleure confirmation de l’attitude du peuple azerbaïdjanais envers le pouvoir. C’est une très grande victoire et je sais comment elle est appréciée dans le monde. Toutes rumeurs ont perdu leur sens et l’image de votre pays s’est élevée», a noté le président biélorusse. «Mon ami et moi, nous sommes convenus de nous rencontrer les 28 et 29 novembre. Nous ne changeons rien, ne reportons rien», a-t-il ajouté.

Alexandre Loukachenko considère que la rencontre de ce jour-là constituerait une phase préparatoire pour les futures négociations de haut niveau. «Il y a une série de problèmes dont nous allons discuter sérieusement», a dit le chef de l’Etat biélorusse.

Alexandre Loukachenko a attiré l’attention sur le fait que la capitale biélorusse était devenue ces derniers jours un large espace pour les rencontres internationales. Par exemple, le 27 octobre a eu lieu une rencontre au niveau de l’Union économique eurasienne. Les chefs de gouvernement des pays de la CEI se réunissent aujourd’hui. En plus, la Commission économique européenne des Nations Unies tient une conférence internationale de grande envergure. Le groupe de travail sur l’Ukraine se réunit un de ces jours. «Tout cela montre que Minsk accomplit ses engagements en termes de lieu pacifique de négociations», a estimé Alexandre Loukachenko.

«La Biélorussie et Alexandre Loukachenko sont très proches et chers pour l’Azerbaïdjan et sa population», a indiqué le vice-Premier ministre azerbaïdjanais Yagoub Eyyoubov.

Zeynal Aghazadé

Envoyé spécial de l’AZERTAC

Minsk

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules