POLITIQUE


L’Arménie aggrave la situation sur la ligne de front en tirant à des lance-mines

A+ A

Bakou, 31 octobre, AZERTAC

Le Ministère de la Défense de la République d’Azerbaïdjan a publié un communiqué dans lequel il affirmait que les forces armées arméniennes violaient le cessez-le-feu sur la ligne de front depuis le soir du 30 octobre en tirant à des lance-mines et des lance-grenades.

Dans son communiqué le Ministère de la Défense déclare : «A partir du dimanche soir, le 30 octobre, les unités militaires arméniennes ont tiré à des lance-mines de 60 mm, des lance-grenades, dont AGS-17, et des mitrailleuses de gros calibre sur les positions de l’armée azerbaïdjanaise situées dans la direction nord-ouest du front. L’ennemi a été réduit au silence à la suite des mesures de rétorsion prises par les unités militaires azerbaïdjanaises.

Le Ministère de la Défense met, une fois de plus, en garde que toute responsabilité de l’aggravation de la situation sur la ligne de contact des armées retombe sur les autorités arméniennes».

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules