POLITIQUE


Le Premier ministre Artour Rassizadé rencontre les représentants du 7e Forum interrégional azerbaïdjano-russe

A+ A

Bakou, 1er novembre, AZERTAC

Le Premier ministre azerbaïdjanais Artour Rassizadé s’est entretenu aujourd’hui avec les représentants de la 7e édition du Forum interrégional azerbaïdjano-russe organisée à Bakou, a-t-on appris auprès du Conseil des Ministres de l’Azerbaïdjan.

Les membres de la délégation ont indiqué que ce Forum, tenu à l’initiative des chefs d’Etat de la République d’Azerbaïdjan, l’un des pays se développant le plus dynamiquement dans l’espace post-soviétique, et de la Fédération de Russie, était déjà devenu une bonne tradition et ont souligné que ce genre d’événements contribueraient dans l’avenir à développer les relations de bon voisinage et de coopération entre les deux pays. Ils ont informé le Premier ministre azerbaïdjanais sur le déroulement du Forum, notant que les perspectives de la coopération mutuellement bénéfique dans les domaines concrets lors des discussions qui se poursuivaient à la suite de la cérémonie d’ouverture dans les tables rondes consacrées aux secteurs industriel, touristique, agraire et humanitaire avaient été passées en revue. Les représentants du Forum ont qualifié d’expérience fructueuse la participation des personnalités officielles des deux pays, même des entrepreneurs opérant dans différents secteurs, présentant leurs remerciements au gouvernement azerbaïdjanais pour l’excellente organisation du forum.

Le Premier ministre a donné des informations sur les progrès économiques de l’Azerbaïdjan, les projets globaux d’énergie et de transport, les travaux effectués dans le secteur non pétrolier et la sphère sociale, abordant également le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, le problème le plus douloureux du peuple azerbaïdjanais. Le Premier ministre a souligné qu’il n’y avait pas d’alternative au règlement du conflit, toujours non réglé, dans le cadre des normes du droit international, sur la base des principes de l’intégrité territoriale et de l’inviolabilité des frontières de l’Azerbaïdjan, à cause de la position non constructive de l’Arménie. Ayant souhaité des succès aux représentants du Forum, le Premier ministre Artour Rassizadé s’est déclaré convaincu que ce Forum stimulerait autant que les précédents les liens économico-humanitaires entre l’Azerbaïdjan et la Russie.

Lors de l’entretien, les parties ont échangé sur d’autres questions d’intérêt mutuel.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules