ECONOMIE


En 2016, le chiffre d’affaires entre l’Azerbaïdjan et la Chine a augmenté de 56%

A+ A

Bakou, 11 novembre, AZERTAC

Le chiffre d’affaires entre l’Azerbaïdjan et la Chine a augmenté de 56% au cours des neuf premiers mois de l’année courante, a déclaré le ministre de l’Economie Chahin Moustafayev pendant la rencontre avec une délégation d’hommes d’affaires chinois.

«La coopération politico-économique entre l’Azerbaïdjan et la Chine se développe avec succès. Les visites officielles et de travail, ainsi que la signature de différents documents jouent un rôle clé pour l’élargissement des liens entre les deux pays. L’activité des hommes d’affaires revêt une importance particulière pour le développement des relations azerbaïdjano-chinoises. A présent, 77 entreprises chinoises opèrent en Azerbaïdjan. Elles réalisent des projets réussis dans le secteur pétro-gazier, ainsi que dans d’autres domaines. Les cimenteries implantées en Azerbaïdjan ont été construites par des entreprises chinoises», a-t-il indiqué.

Ch. Moustafayev a ensuite insisté sur l’importance des relations commerciales dans le développement de la collaboration bilatérale Azerbaïdjan-Chine. «Au cours des 9 premiers mois de l’année courante, le chiffre d’affaires entre les deux pays a augmenté de 56%. L’Azerbaïdjan entend élargir les relations avec la Chine. Il existe un grand potentiel pour l’élargissement des liens dans les secteurs de l’énergie, des transports, du transport de marchandises en transit et des investissements. Nous appelons les entreprises chinoises à une coopération active», a souligné le ministre de l’Economie.

Son tour, Wang Shihong, membre de l’administration de la société chinoise CNCP, a noté que les relations politiques et économiques Chine-Azerbaïdjan étaient à haut niveau. Puis, il a donné des informations détaillées sur son entreprise. Ayant parlé du projet de création d’un complexe du traitement du gaz et de la pétrochimie en Azerbaïdjan, Wang Shihong a rappelé la signature d’un mémorandum d’accord entre les sociétés CNPC et SOCAR en 2016. «Je suis convaincu que le projet sera réalisé avec succès. La société CNPC est intéressée par l’élargissement de la coopération avec l’Azerbaïdjan», a-t-il ajouté.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules