POLITIQUE


Peter Kropsch : «L’avenir du media mondial mis en discussion au Congrès de Bakou»

A+ A

Bakou, 19 novembre, AZERTAC

Les dirigeants et les représentants d’environ 130 principales agences de presse mondiales se sont réunis à Bakou pour discuter des problèmes les plus importants des médias mondiaux et mener des échanges de vues fructueux. L’avenir du media mondial a été mis en discussion lors de ce congrès. Les participants ont fait appel à la solidarité et à résoudre ensemble les questions globales qui les préoccupent. C’est ce qu’a déclaré Peter Kropsch, vice-président de l’agence allemande DPA, lors d’une interview exclusive à l’AZERTAC.

«L’importance du Congrès de Bakou pour la discussion des questions, telles que trouver des solutions aux défis auxquels sont confrontés le agences de presse, les problèmes financiers provenant de la transition vers les technologies numériques et enfin, la liberté de la presse est indéniable», a-t-il précisé.

Le vice-président a noté qu’il y avait des possibilités pour l’élargissement de la coopération entre les agences DPA et AZERTAC.

Quant à sa visite à Bakou, P. Kropsch a souligné : «L’Azerbaïdjan est un pays riche du point de vue de son histoire et sa culture. Il faut avoir beaucoup de temps pour prendre connaissance de cette diversité. En marge de ce congrès, j’ai eu l’occasion de me promener un peu à Bakou. J'ai l'impression que d’autres villes et régions de l’Azerbaïdjan sont aussi belles que Bakou et elles se développent aussi. C’est un succès sans précédent que votre pays a obtenu au cours des années d’indépendance».

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules