POLITIQUE


Les agences AZERTAC et Yonhap vont travailler ensemble pour améliorer le fonctionnement de l’OANA VIDEO

A+ A

Bakou, 19 novembre, AZERTAC

İl y a une excellente occasion pour élargir les relations entre l’AZERTAC, qui a assumé la présidence à l’Organisation des agences de presse d’Asie-Pacifique, et Yonhap, qui a gagné le droit de présider cette organisation après l’agence de presse nationale azerbaïdjanaise”, a-t-on souligné lors d’une rencontre avec la délégation conduite par le président de l’agence sud-coréenne Yonhap Park No-Hwang à l’AZERTAC.

Le directeur général Aslan Aslanov a noté que l’AZERTAC était intéressée par la coopération globale pour réaliser des projets conjoints et améliorer le fonctionnement de l’OANA. Il a souligné que le perfectionnement du site de l’OANA, l’implication des agences membres dans le travail de l’organisation seraient prioritaires pour l’AZERTAC lors de sa présidence. «Il est possible d’augmenter l’échange de vidéos, d’organiser des concours et des formations. L’AZERTAC est prête à coopérer étroitement avec l’agence Yonhap, nouvellement élue présidente pour les années 2019-2022», a précisé Aslan Aslanov.

Le directeur général a remercié le président de Yonhap pour sa participation active au Ve Congrès mondial des agences de presse et à la XVIe Assemblée générale de l’OANA, co-organisés par la Fondation Heydar Aliyev et l’AZERTAC.

Ayant souhaité plein succès à l’AZERTAC lors de sa présidence au Congrès mondial des agences de presse et à l’OANA, Park No-Hwang a dit que l’Azerbaïdjan avait accueilli de façon excellente les réunions prestigieuses des deux organisations. «La présidence à ces organisations internationales est une bonne occasion pour l’échange d’informations, la coopération mutuelle, l’application des technologies modernes et réaliser des progrès dans d'autres domaines», a-t-il ajouté.

Park No-Hwang a rappelé l’accueil d’un groupe de participants du Congrès mondial par le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev le 17 novembre. «Je suis très heureux de voir que le président de la République attache une grande importance aux relations avec la République de Corée. L’érudition, l’ouverture au dialogue, la sincérité et les réponses claires et précises du président Ilham Aliyev ont suscité une riche impression chez les participants», a-t-il souligné.

Enfin, les dirigeants ont échangé sur les moyens de développement des agences de presse, l’utilisation des logiciels modernes et les orientations prometteuses de la coopération bilatérale.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules