POLITIQUE


Le nom d’un journaliste japonais retiré de la liste des «personnes indésirables»

A+ A

Bakou, 23 novembre, AZERTAC

S'adressant par écrit au Ministère des Affaires étrangères d’Azerbaïdjan, le journaliste de l’agence de presse japonaise Mainichi, Hitoshi Omae, a demandé le retrait de son nom de la liste des «personnes indésirables» ayant visité illégalement les territoires occupés de l’Azerbaïdjan, rapporte dans un communiqué le Ministère de la Défense.

Dans sa lettre, il dit ne pas être conscient de l’illégalité de sa visite dans les territoires occupés sans l’autorisation de la République d’Azerbaïdjan et exprime sa préoccupation à l’égard de ce déplacement. Le journaliste souligne que les articles qu’il a écrits sur les résultats de sa visite ne servent pas les intérêts d’une quelconque partie et qu’il respecte l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’Azerbaïdjan.

Hitoshi Omae exprime également son intention de visiter l’Azerbaïdjan afin de livrer à la communauté japonaise des informations plus précises et plus objectives sur le pays et le conflit et demande de fournir une assistance appropriée pour l'organisation de cette visite.

Son message et le fait qu’il est journaliste ont été pris en considération et une décision sur le retrait de son nom de la liste des «personnes indésirables» a été prise.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules