POLITIQUE


Sergueï Mikhaïlov : Les participants du Congrès ont été témoins du grand chemin parcouru par l’Azerbaïdjan au cours des années d’indépendance

A+ A

 

Bakou, 24 novembre, AZERTAC

«L’organisation des événements internationaux réputés en Azerbaïdjan est déjà devenue une bonne tradition. Le 5 Congrès mondial des agences de presse aussi a constitué l’un d’eux. Le Congrès de Bakou a été marquée par son excellente organisation, ses discussions», a déclaré Sergueï Mikaïlov, directeur général de l’agence de presse russe TASS, dans une interview à l’AZERTAC.

Le directeur général a dit que les événements internationaux organisés à Bakou contribuent beaucoup à mieux faire connaître l’Azerbaïdjan et à accroître sa réputation dans le monde entier. Le rassemblement des dirigeants des agences de presse déterminant les principales orientations de la politique d’information globale a constitué une occasion favorable pour mener des discussions sur l’échange d’expérience, les solutions des problèmes auxquels sont confrontés les médias, les nouvelles opportunités et les technologies innovantes. Nous sommes reconnaissants à l’Azerbaïdjan, personnellement au président Ilham Aliyev pour la chaleureuse hospitalité et aussi pour l’excellente organisation.

Nous avons écouté avec intérêt le discours du président Ilham Aliyev lors de l’ouverture conjointe du 5e Congrès mondial des agences e presse et la 16e Assemblée générale de l’Organisation des agences de presse d’Asie-Pacifique (OANA). La prononciation par le président azerbaïdjanais de la phrase «C’est un grand honneur pour nous d’accueillir un événement international si important et global» a été les saluée par les participants du congrès. Les invités ont eu l’occasion de mieux connaître l’Azerbaïdjan, sa capitale qui s’embellit de jour en jour, et en sont restés satisfaits. Nous avons été témoins du fait que l’Azerbaïdjan avait parcouru un grand chemin de développement.

Le chef de l’Etat Ilham Aliyev a indiqué que l’Azerbaïdjan était un pays moderne, se développe dynamiquement et bénéficie d’un énorme potentiel pour l’avenir. Nous voyons qu’une grande attention est accordée au développement des médias indépendants en Azerbaïdjan, ce qui constitue l’un des domaines prioritaires pour le gouvernement azerbaïdjanais. Nous croyons que la presse azerbaïdjanaise, ainsi que les médias électroniques auront de plus grands succès», a conclu Sergueï Mikhaïlov.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules