POLITIQUE


Bakou: les traditions de la tolérance religieuse dans le Caucase et le multiculturalisme azerbaïdjanais

A+ A

Bakou, 1er décembre, AZERTAC

Jeudi 1er décembre, à Bakou, s’est ouverte une conférence internationale au sujet des traditions de la tolérance religieuse dans le Caucase et le modèle de multiculturalisme azerbaïdjanais.

A l’ouverture de la conférence, le cheikh-ul-islam Allahchukur Pachazadé, président du Conseil suprême religieux des peuples du Caucase, a d’abord jeté un coup d’œil sur les mesures prises au cours des dernières années.

Le cheikh-ul-islam a souligné que la conférence servait à la paix dans le Caucase et à sa protection sur fond d’affrontements raciaux, nationaux et ethniques dans le monde entier. İl a abordé les mesures prises sous la direction du président Ilham Aliyev pour que les représentants de différentes religions puissent vivre librement et en paix en Azerbaïdjan.

Le conseiller d’Etat aux Affaires internationales, multiculturelles, et religieuses de la République d’Azerbaïdjan, Kamal Abdoullayev, a ensuite lu le message du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev adressé aux participants.

La projection d’une vidéo intitulée «Les valeurs multiculturelles en Azerbaïdjan» a été suivi de la lecture du message du patriarche orthodoxe russe Cyrille et de S.S. Ilia IIe, Patriarche-Catholicos de toute la Géorgie.

Étant ensuite intervenu, le président du Comité d’Etat en charge des organisations religieuses, Mubariz Gourbanly, a fait savoir que le modèle de tolérance de l’Azerbaïdjan était enseigné dans 28 universités mondiales. «La tolérance existe dans la tradition du peuple azerbaïdjanais. Elle est le mode de vie dans le pays. Actuellement, la tolérance a été élevée au niveau de la politique nationale», a-t-il précisé.

Les autres intervenants ont évoqué eux aussi la tolérance régnant en Azerbaïdjan, la coexistence des représentants de différentes minorités dans ce pays.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules