CHRONIQUE OFFICIELLE


Entretien du président Ilham Aliyev avec le nouvel ambassadeur de Cuba VIDEO

Bakou, 7 décembre, AZERTAC

Le président de la République Ilham Aliyev a reçu, ce mercredi 7 décembre, les lettres de créance d’Alfredo Nieves Portuondo, nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Cuba en Azerbaïdjan.

L’ambassadeur Alfredo Nieves Portuondo a passé en revue la garde d’honneur avant de transmettre ses lettres de créance au président de la République.

Ensuite, le président Ilham Aliyev s’est entretenu avec l’ambassadeur de Cuba.

Le chef de l’Etat a une fois de plus présenté, au nom du peuple azerbaïdjanais, ses condoléances pour le décès de Fidel Castro, père de la Révolution cubaine, marquant que la nouvelle de sa mort avait suscité une grande émotion en Azerbaïdjan.

Le président de la République a souligné que le format des bonnes relations s’était déjà établi entre les deux pays dans les domaines politique, humanitaire et sportif, indiquant que l’Azerbaïdjan était intéressé par la croissance des liens économiques et du chiffre d’affaires, ainsi que la coopération en matière de santé avec Cuba. Le président Ilham Aliyev a noté qu’il existait aussi un bon potentiel pour la coopération dans le secteur du tourisme. Il a ajouté que le tourisme se développait très activement à Cuba et plusieurs citoyens azerbaïdjanais effectuaient déjà des voyages, allaient en vacances dans ce pays. «Nous voulons que les Cubains eux aussi viennent chez nous et connaissent mieux l’Azerbaïdjan», a déclaré le président azerbaïdjanais.

Le président Ilham Aliyev a souhaité à l’ambassadeur plein succès dans l’exercice de futures fonctions.

L’ambassadeur Alfredo Nieves Portuondo a exprimé ses remerciements pour les condoléances suite au décès du leader cubain Fidel Castro, pour l’hommage à sa mémoire et les belles paroles au sujet du peuple cubain. Abordant l’importance du développement des liens économique et commerciaux entre les deux pays, l’ambassadeur a souligné l’existence de bonnes opportunités pour le faire. Il a rassuré le président azerbaïdjanais qu’il n’épargnerait pas le long de son mandat ses efforts pour le développement des relations bilatérales.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter