ECONOMIE


L’Azerbaïdjan a accepté de réduire sa production pétrolière de 35 mille barils

Bakou, 10 décembre, AZERTAC

Lors de la réunion de Vienne des pays exportateurs de pétrole, l’Azerbaïdjan a accepté de réduire sa production de 35 mille bpj.

Les pays hors Opep sont tombés d’accord sur la limitation de 612 mille bpj, rapporte l’AZERTAC citant la page Twitter du Ministère du Pétrole du Nigéria.

La Russie – 300 mille barils, le Mexique – 100 mille, le Kazakhstan – 50 mille, le Sultanat d’Oman – 45 mille, l’Azerbaïdjan et la Malaisie – 35 mille (pour chacun), le Bahreïn et la Guinée équatoriale – 12 mille, le Soudan du Sud – 8 mille, le Brunei – 7 mille, le Soudan et la Bolivie – 4 mille.

L’Azerbaïdjan est représenté par le ministre de l’Energie Natig Aliyev à la réunion de Vienne.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules