SCIENCE ET ÉDUCATION


Djeyhoun Hadjibeyli, l’un des premiers publicistes ayant représenté le journalisme azerbaïdjanais hors du pays

Bakou, 21 décembre, AZERTAC

À l’occasion du 125e anniversaire de Djeyhoun Hadjibeyli, journaliste, personnalité publique, s’est tenue une réunion intitulée «Le cœur de l’Azerbaïdjan qui bat à Paris» à l’Université des Langues d’Azerbaïdjan (ULA).

Les participants de la réunion ont été informés sur la vie et la création du génie Djeyhoun Hadjibeyli et ont suivi un fragment de l’opéra «Archine mal alan» qu’il avait traduite vers le français, à l’interprétation des étudiants.

Puis ont été projetés des fragments des documentaires «La mission à vie» et «Allons chez nous».

Étant intervenus à l’événement, Le président du Conseil de la presse d’Azerbaïdjan, Aflatoun Amachov, le député Djavanchir Feyziyev et le rédacteur du Centre Media de Bakou Musallim Hassanov, le directeur de la Maison-Musée Uzéyir Hadjibeyli, Sardar Faradjov, la rédactrice en chef du journal en français «Le Carrefour», Zeynab Kazimova et d‘autres ont jeté un coup d’œil sur la vie et l’activité sociale de Djeyhoun Hadjibeyli. «Il a été connu comme journaliste, publiciste et traducteur. Très jeune, il est devenu rédacteur du journal «L’Azerbaïdjan»», ont-ils souligné, ajoutant que la création de l’Azerbaïdjan indépendant était l’un de ses plus grands rêves.

Les orateurs ont ensuite fait savoir que Djeyhoun Hadjibeyli avait combattu jusqu'à son dernier souffle sur ce chemin difficile. «Dj. Hadjibeyli a été l’un des premiers publicistes ayant représenté le journalisme azerbaïdjanais sur l’arène internationale», ont-ils conclu.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules