POLITIQUE


«Le nouvel ordre mondial et l’idéologie nationale» : vues philosophiques éprouvées de l’académicien Ramiz Mehdiyev

Bakou, 26 décembre, AZERTAC

Un nouvel ouvrage écrit par l’académicien Ramiz Mehdiyev, chef de l’Administration présidentielle de la République d’Azerbaïdjan, vient de paraître.

L’ouvrage intitulé «Le nouvel ordre mondial et l’idéologie nationale» regroupe deux œuvres de l’auteur publiées en 2002 et 2003. La republication de ces œuvres sous forme de livre 13-14 ans après n’est pas sans raison et se base sur une logique profonde.

Le nouvel ouvrage de l’académicien, qui attire de temps en temps l’attention d’un large public par ses œuvres scientifiques sur les sujets actuels, abonde en visions, idées philosophiques et en hypothèses.

Dans l’ouvrage, il s’agit de la philosophie de la vie sociale et publique, du rôle des personnalités dans l’histoire, des événements sont analysés sur fond de temps précis et de conditions historiques. Les événements se déroulant en Azerbaïdjan et autour de lui depuis les années 70 du siècle dernier jusqu’aujourd’hui, ainsi que les processus socio-politiques et économiques sont soumis à une analyse approfondie. On cherche des réponses aux questions – comment a été créée et formée l’idée nationale dans le nouvel ordre mondial, comment elle a infiltré la vie? Ayant jeté un coup d’œil sur les tendances clés comme le libéralisme et le néo-conservatisme dans la politique mondiale, l’auteur justifie pratiquement et théoriquement que leur synthèse était une construction idéologique réussie pour l’Azerbaïdjan.

La comparaison du néo-conservatisme et de l’azerbaïdjanisme, l’idéologie nationale, la stratégie politique et économique de l’Azerbaïdjan indépendant sont abordées dans le contexte de la mondialisation. Ayant caractérisé Ilham Aliyev comme politicien de son temps, l’académicien Ramiz Mehdiyev partage ses opinions intéressantes sur le modèle d’Azerbaïdjan de la continuité du pouvoir.

Le leadership, le charisme, la sagesse, et d'autres qualités uniques qui sont typiques pour la personnalité d’Heydar Aliyev, sa mission salvatrice, la formation de l’idée et l’idéologie nationales, son rôle dans la construction de l’Etat et d’autres mérites y sont également évoqués.

L’ouvrage paru à la Maison d’édition «Est-Ouest» est présenté aux lecteurs en azerbaïdjanais et en russe.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules