DOCUMENTS OFFICIELS


A la communauté chrétienne orthodoxe de l'Azerbaïdjan

Bakou, le 5 janvier 2017

Mes chers compatriotes !

J’ai le plaisir de vous féliciter de tout cœur et d’adresser à chacun de vous mes meilleurs vœux et souhaits à l’occasion de la fête de Noël.

Le christianisme a une longue histoire en Azerbaïdjan. Ce n’est pas au hasard que les premiers temples chrétiens dans le Caucase ont été créés dans notre pays. Ayant coexisté pacifiquement depuis des siècles dans le pays, les religions ont joué un rôle historique sans précédent dans l’établissement de la paix, des relations d’amitié et de fraternité entre les gens. İl n’a jamais eu de discrimination nationale et raciale, d'intolérance ethnique et religieuse entre les nations et les groupes ethniques vivant en Azerbaïdjan.

Même aujourd’hui, l’Azerbaïdjan indépendant reste fidèle à ses traditions de tolérance et multiculturelles. Tous les citoyens de l’Azerbaïdjan, peu importe leur langue, leur religion ou encore leur appartenance ethnique, ont tous les droits et libertés basées sur les principes internationaux, y compris la liberté de conscience et de religion. Des conditions démocratiques égales ont été créées pour toutes les minorités ethniques afin qu’elles puissent conserver leur valeurs religieuses et morales, leurs traditions et développer leur langue et culture.

C’est avec grand plaisir que je tiens à souligner que la communauté chrétienne, qui fait partie de celle azerbaïdjanaise multiconfessionnelle et multinationale, remplira avec dignité, comme toujours, ses devoirs civiques.

Chers amis !

À l’occasion de la fête de Noël, symbole de la compassion et la miséricorde, des idéaux nobles et purs, j’exprime mes félicitations à vous tous, souhaite une bonne santé et plein bonheur à chacun de vous, ainsi que la prospérité à vos familles.

Joyeux Noël !

Ilham Aliyev

Président de la République d’Azerbaïdjan

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter