CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président azerbaïdjanais reçoit le nouvel ambassadeur du Pérou VIDEO

Bakou, 9 janvier, AZERTAC

Ce lundi 9 janvier, le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a rencontré Luis Manuel Santiago Marcovich Monasi, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Pérou nouvellement nommé en Azerbaïdjan, qui lui a remis ses lettres de créance.

Après avoir passé en revue la garde d’honneur, l’ambassadeur Luis Manuel Santiago Marcovich Monasi a remis ses lettres de créance au président Ilham Aliyev.

Le président de la République s’est entretenu avec l’ambassadeur.

L’ambassadeur Luis Manuel Santiago Marcovich Monasi a transmis les salutations du président péruvien Pedro Pablo Kuczynski au chef de l’Etat. Il a ajouté qu’il se présentait une bonne occasion pour déterminer les domaines de coopération en vue de renforcer les relations bilatérales entre les deux pays. Le diplomate péruvien a informé le président azerbaïdjanais sur les travaux prévus pour le développement de la coopération dans différents domaines entre les deux pays.

Le président Ilham Aliyev a mis l’accent sur la nécessité d’élargir les liens culturels et de rapprocher encore les deux peuples bien que les deux pays soient éloignés l’un de l’autre. Le président de la République a noté l’importance des liens politiques et au sein des organisations internationales, a mis en valeur la nécessité d’étudier les opportunités pour élargir les relations bilatérales entre les deux pays, surtout pour déterminer les domaines de coopération dans les secteurs du commerce et du tourisme, a noté la possibilité d’exportation réciproque des différents produits fabriqués par les deux pays.

Le président de la République a présenté ses remerciements pour les salutations de son homologue péruvien Pedro Pablo Kuczynski et demandé de lui transmettre les siennes.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter