POLITIQUE


Au moins 180 journalistes étrangers se sont rendus illégalement dans les territoires occupés de l’Azerbaïdjan

Bakou, 11 janvier, AZERTAC

Les noms des 180 journalistes étrangers qui se sont rendus illégalement dans les territoires occupés de l’Azerbaïdjan ont été inclus dans la liste des personnes indésirables du Ministère des Affaires étrangères, a rapporté dans un communiqué Hikmet Hadjiyev, porte-parole du Ministère des affaires étrangères.

Le porte-parole a déclaré qu’au total, les noms de 623 personnes visitant illégalement les territoires azerbaïdjanais occupés avaient été inclus dans la liste des «persona non grata». En 2016, 20 d’entre eux ont été retirés de la liste suite à leurs excuses officielles. Parmi eux, figurent des journalistes lituaniens, japonais et autrichiens. Les citoyens de la Russie, l’Allemagne, la France, l’Italie et les Etats-Unis figurent parmi ceux qui ont visité le plus les territoires occupés de l’Azerbaïdjan.

Une étude a révélé que comme dans les années précédentes, la majorité des étrangers se rendant illégalement dans les territoires occupés en 2016 ont été trompés. D’autres sont ceux qui sont sous l’influence du lobby arménien.

A noter qu’on ne peut visiter qu’avec l’autorisation de l’Etat d’Azerbaïdjan les territoires occupés de l’Azerbaïdjan. Dans le cas contraire, les noms de ces visiteurs sont inclus dans la liste des personnes indésirables du Ministère des Affaires étrangères d’Azerbaïdjan et il leur est interdit d’entrer en Azerbaïdjan.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules