POLITIQUE


Les co-rapporteurs de la Commission de suivi de l’APCE sont au Milli Medjlis

Bakou, 12 janvier, AZERTAC

Les co-rapporteurs de la Commission de suivi de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), Cezar Florin Preda et Stefan Schennach, ont été ce jeudi au Milli Medjlis.

Lors de la rencontre avec la délégation azerbaïdjanaise auprès de l’APCE, Samad Seyidov, président de la Commission des relations internationales et interparlementaires du Milli Medjlis, chef de la délégation, a souligné que les relations entre l’Azerbaïdjan et l’APCE étaient importantes et nécessaires pour les deux parties. Il a noté que la délégation représentant l’Azerbaïdjan à l’APCE était prête à porter la coopération à un niveau plus élevé.

Samad Seyidov a dit que l’Europe et le monde entier traversaient une période compliquée. Les accidents tragiques, les actes terroristes survenus dans les pays voisins, les provocations de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan, les développements dans la région sont les aspects préoccupant l’Azerbaïdjan et le Conseil de l’Europe. Il a fait savoir que l’Azerbaïdjan contribuait considérablement au développement dans la région par sa stabilité et sa coopération avec le Conseil de l’Europe et les autres organisations internationales.

Le chef de la délégation a également abordé l’agression militaire de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan.

İl a souligné que des gens provenant d’autres pays étaient illégalement installés par l’Arménie, qui ne respectait pas les recommandations et les décisions du Conseil de l’Europe et des Nations Unies, dans les territoires azerbaïdjanais occupés.

Stefan Schennach, co-rapporteur de la Commission de suivi de l'APCE pour l'Azerbaïdjan, a fait savoir que des mesures importantes étaient prises dans les relations grâce aux efforts des deux parties.

X X X

Les co-rapporteurs ont également rencontré Reuvchen Rzayev, député du Milli Medjlis. Lors de la rencontre, le député a indiqué que la coopération entre le parlement azerbaïdjanais et l’APCE se développait et faisait partie des intérêts des deux parties. Il a donné des informations sur les réussites obtenues par l’Azerbaïdjan dans la construction d'un Etat juridique et démocratique. «C’est très important pour nous de coopérer avec l’APCE et de bénéficier de ses expériences dans le domaine concerné», a-t-il marqué.

Un échange de vues a eu lieu sur le référendum du 26 septembre dernier en Azerbaïdjan.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules