ECONOMIE


Les entreprises tchèques sont intéressées à opérer dans le secteur non-pétrolier en Azerbaïdjan

Bakou, 17 janvier, AZERTAC

Les entreprises tchèques sont intéressées à opérer dans les différents domaines du secteur non-pétrolier en Azerbaïdjan. Cette idée a été prononcée lors de la rencontre du ministre azerbaïdjanais Chahin Moustafayev avec une délégation conduite par Jan Mladek, ministre tchèque de l’Industrie et du Commerce.

Lors de la rencontre, le ministre azerbaïdjanais a indiqué que l’Azerbaïdjan et la République tchèque étaient des partenaires stratégiques. Il a souligné l’importance des visites officielles de haut niveau, la création d’une base juridico-contractuelle et l’activité de la commission intergouvernementale qui tiendra sa 4e réunion le 18 janvier.

Il a été noté que les deux pays coopéraient dans les différents domaines de l’économie, y compris en matière de commerce, d’énergie, d’investissement, d’agriculture et de finances.

Les entreprises tchèques opèrent avec succès en Azerbaïdjan. Ils ont participé à différents projets à titre d’entrepreneur.

Chahin Moustafayev a partagé ses opinions sur l’élargissement des relations azerbaïdjano-tchèques. Il a souligné qu’il existait de grandes opportunités pour élargir les liens dans les domaines de l’agriculture, de l’industrie et du tourisme.

Il a été noté que des entreprises tchèques pouvaient investir aux parcs industriels et agricoles créés en Azerbaïdjan et bénéficier des opportunités de transit de l’Azerbaïdjan.

Il existe de larges opportunités pour la coopération en matière de pharmacie, de tourisme et d’agriculture. Le ministre azerbaïdjanais s’est dit convaincu que la prochaine visite de la délégation tchèque en Azerbaïdjan contribuerait elle aussi au développement des relations.

Jan Mladek a exprimé sa satisfaction de sa visite à Bakou et du développement des liens entre les deux pays. Il a dit que son pays était intéressé par le développement des liens avec l’Azerbaïdjan. «Les entreprises tchèques sont intéressées à opérer dans les différents domaines du secteur non-pétrolier en Azerbaïdjan», a-t-il marqué.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules