POLITIQUE


Elmar Mammadyarov : l’Azerbaïdjan a l’intention de renforcer encore plus les relations avec les pays musulmans

Bakou, 19 janvier, AZERTAC

Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères Elmar Mammadyarov est intervenu lors de la session extraordinaire du Conseil des Ministres des Affaires étrangères de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) à Kuala Lumpur, en Malaisie. Le ministre a souligné qu’en tant que pays promouvant la culture et les valeurs islamiques partout dans le monde et exprimant sa forte solidarité avec l’oumma islamique, l’Azerbaïdjan est intéressé par le développement de la politique active de l’OCI et a l’intention de renforcer encore plus les relations avec les pays musulmans. Il a évoqué l’ordonnance du président Ilham Aliyev concernant la proclamation de l’année 2017 Année de la solidarité islamique en Azerbaïdjan.

«La vue générale de la situation dans un certain nombre de pays musulmans continue à créer de graves préoccupations pour nous tous. Cela démontre la nécessité de réaffirmer notre engagement pour la solidarité islamique et d’accroître le soutien à ceux qui en ont besoin. Nous devons rester déterminés à défendre la position équitable des pays membres et protéger les droits de nos sœurs et frères musulmans», a estimé le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise.

«Malheureusement, la situation à Rohingyas continue de préoccuper beaucoup l’oumma islamique et l’OCI demande une position unifiée aux pays membres. Nous ne devons pas rester indifférents face à la violence grave et la crise humanitaire forçant des milliers de musulmans à quitter leur foyer dans l’Etat d’Arakan», a-t-il ajouté.

E. Mammadyarov a rappelé que comme un pays ayant subi une agression militaire accompagnée de nettoyages ethniques et confronté au problème des réfugiés et des personnes déplacées, l’Azerbaïdjan comprend très bien ceux qui souffrent de l’injustice et des douleurs. «Par conséquent, nous condamnons fermement les actes de répression tels que le meurtre et l’arrestation de la population civile, la destruction de leurs maisons et lieux de culte à Rohingyas et exhortons les autorités birmanes à éliminer cette crise humanitaire et restaurer la dignité et la stabilité dans la partie peuplée de musulmans du pays», a-t-il insisté.

Le chef de la diplomatie a exprimé sa confiance à ce que les efforts du Groupe de contact de l'OCI aboutiraient à la restauration de la paix entre le gouvernement de Myanmar et la communauté musulmane vivant dans l’Etat d’Arakan, à la protection de leur sécurité et l’assurance de leurs droits fondamentaux.

Enfin, le ministre a abordé la question Israël-Palestine. «Je tiens à exprimer le plein soutien de l’Azerbaïdjan au peuple palestinien frère dans la lutte pour parvenir à la paix et la stabilité, ainsi qu’à établir un Etat indépendant», a-t-il conclu.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules