POLITIQUE


Fitur 2017 : des stands provocateurs de l’Arménie dénoncés à Madrid

Bakou, 23 janvier, AZERTAC

La délégation azerbaïdjanaise participant à la Foire internationale du tourisme (Fitur) a dénoncé une nouvelle fois des stands provocateurs arméniens exposant des photos et des matériaux sur le Karabagh.

L’ambassade d’Azerbaïdjan en Espagne et la délégation azerbaïdjanaise conduite par Abulfas Garayev, ministre de la Culture et du Tourisme, en visite à Madrid afin d’assister à l’inauguration de l’Année internationale du tourisme durable pour le développement (2017), co-organisée par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) et le gouvernement espagnol, ont pris des mesures nécessaires.

Le Ministère de la Culture et du Tourisme a envoyé des lettres de protestation aux organisateurs de la foire, ainsi qu’à l’Organisation mondiale du tourisme dans lesquelles des références sont faites aux documents de l’ONU confirmant l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan, y compris la décision concernant la promotion illégale des zones de conflit pour le tourisme, prise lors de la 100e réunion du Conseil exécutif de l’Organisation mondiale du tourisme en 2015.

A.Garayev a par ailleurs discuté cette question avec le secrétaire général de l’OMT Taleb Rifai et a souligné qu’avec ces actions contraires au droit international, l’Arménie ne respectait pas l’activité de cette organisation, ni ses décisions. T. Rifai a accepté la préoccupation du côté azerbaïdjanais et a noté qu’il s’entretiendrait sur ce sujet avec les parties concernées.

A son tour, l’ambassadeur d’Azerbaïdjan en Espagne, Anar Maharramov, a tenu des entretiens avec des dirigeants du Ministère des Affaires étrangères d’Espagne et de la FITUR pour les mettre au courant de la position de l’Azerbaïdjan concernant cette question. İl a insisté sur la nécessité d’éviter de telles provocations de l'Arménie.

Dans le même temps, les Azerbaïdjanais résidant en Espagne ont organisé une manifestation devant le pavillon arménien. Les visiteurs de la foire ont été informés sur les vérités azerbaïdjanaises et l’agression arménienne.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules