CULTURE


Le président Ilham Aliyev: les Etats qui protègent leur culture méritent le respect et rencontrent le plus de succès

Bakou, 2 février, AZERTAC

L’Azerbaïdjan figure parmi les pays qui, même en dépit des difficultés économiques, ne ménagent pas leur soutien financier et matériel au développement culturel. Parce que c’est utile pour aujourd’hui, ainsi que pour l’avenir. Les Etats qui protègent leur culture méritent le respect et rencontrent le plus de succès. Nous sommes dans le rang de ces pays. C’est ce qu’a déclaré le président Ilham Aliyev, à la cérémonie d’inauguration d’un monument au maestro Niyazi, éminent chef d’orchestre azerbaïdjanais.

«Notre culture, c’est notre source de fierté. Nous protégeons notre culture et je suis très heureux qu’une bonne et nouvelle génération s’avère formée en Azerbaïdjan. Notre jeune génération maîtrise la musique contemporaine et dans le même temps, elle est très attachée à ses racines nationales. Des festivals et concours de mougham organisés dans le pays et réunissant des musiciens étrangers suscitent un grand intérêt et les jeunes, enfants et adolescents en provenance de différentes régions tentent y participer et présenter leur performance. C’est un cas remarquable. Ce n’est pas seulement un concours de musique. Les concours de mougham font également vivre la musique nationale azerbaïdjanaise. Ils sont très importants», a précisé le chef de l’Etat.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules