POLITIQUE


Le président Ilham Aliyev : pas seulement l’armée arménienne, l’Etat d’Arménie a lui aussi été bouleversé après les hostilités d’avril

Bakou, 9 février, AZERTAC

En avril dernier, les forces armées arméniennes ont tenté de faire une provocation militaire contre nous. Mais ce sont eux qui ont regretté les conséquences de cette provocation. Les forces azerbaïdjanaises a donné un tel coup à l’armée arménienne qu’elle n’est pas encore capable de revenir à soi. Pas seulement l’armée arménienne, l’Etat d’Arménie a lui aussi été bouleversé après les hostilités d’avril, certains généraux ont perdu leur fonction. C’est ce qu’a souligné le président Ilham Aliyev pendant sa rencontre avec les membres de la famille de Tchinguiz Gourbanov, héros national d’Azerbaïdjan.

Le chef de l’Etat a souligné que la panique régnait dans la société arménienne et ce processus se poursuit même aujourd’hui. L’Armée azerbaïdjanaise, l’Etat d’Azerbaïdjan ont libéré une partie des territoires occupés. A présent, des travaux de restauration sont effectués dans ces territoires et les citoyens azerbaïdjanais y retourneront.

«Apres les hostilités d’avril, l’Arménie a essayé d’internationaliser cette question. Le pays agresseur a beaucoup tenté que l'Organisation du Traité de sécurité collective, dont il fait partie, exprime sa position sur cette question. Cependant, il n'y avait aucune base légale pour cela. Nous n’avons aucune revendication territoriale contre l’Arménie. Malgré cela, nous savons très bien que l’Arménie actuelle a été créée sur les terres historiques de l’Azerbaïdjan. Mais nous n’avons pas l’intention de céder notre terre. Tandis que les hostilités d’avril, la tension et les affrontements sur la ligne de contact sont notre affaire intérieure. Le Haut-Karabagh est une partie intégrante de l’Azerbaïdjan. Tout le monde connait ainsi le Haut-Karabagh et ce conflit ne peut être réglé que dans le cadre de l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan», a fa savoir le président de la République.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules