SOCIETE


Parquet Général : Alexandre Lapchine a rencontré les employés de l’ambassade de Russie en Azerbaïdjan

Bakou, 9 février, AZERTAC

Alexandre Lapchine, possédant des nationalités différentes, a été accusé d’avoir franchi illégalement la frontière nationale de l’Azerbaïdjan et fait des appels ouverts visant à briser son intégrité territoriale et un avis de recherche international a été lancé contre lui. L’enquête ouverte contre lui est menée dans le Département d'enquête sur des crimes graves du Parquet Général de la République d’Azerbaïdjan. İl a été arrêté le 15 décembre 2016 par les autorités policières de Biélorusse et extradé vers l’Azerbaïdjan le 7 février 2017.

Conformément aux exigences de la législation internationale, le Ministère des Affaires étrangères d’Azerbaïdjan a informé, juste après son extradition en Azerbaïdjan, les ambassades des pays dont il est citoyen, selon le service de presse du Parquet Général.

Les droits d’obtenir une aide juridique et de se défendre d’Alexandre Lapchine, reconnu coupable conformément aux exigences du Code de procédure pénale le 8 février, ont été garantis, il a été mis au courant des accusations portées contre lui en présence de son défenseur et d’un interprète. İl a été interrogé en tant que coupable.

A.Lapchine a passé un examen médical lorsqu’il est entré au Centre de détention du Service pénitentiaire du Ministère de la Justice à Bakou et aucun cas pathologique nécessitant un quelconque traitement n’a été retrouvé.

En vertu des exigences de la Convention de Vienne sur les relations consulaires, A. Lapchine a rencontré le 9 février les employés de l’ambassade de la Fédération de Russie en Azerbaïdjan.

Une enquête est en cours sur cette affaire pénale.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules