POLITIQUE


Le président de l’Institut européen de Berlin : Les forces armées de l’Arménie doivent être retirées des territoires occupés de l’Azerbaïdjan

Bakou, 20 février, AZERTAC

Les négociations doivent être intensifiées pour le règlement pacifique du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh. Le retrait des forces armées de l’Arménie des territoires occupés de l’Azerbaïdjan doit être l’objectif primordial. C’est ce qu’a indiqué Matthias Dornfeld, président de l’Institut européen de Berlin sur la Région du Caucase et de la Caspienne, dans une interview exclusive accordée à l’AZERTAC.

L’expert allemand a fait savoir que si les négociations sur la résolution du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh ne s’intensifiaient pas, le conflit armée serait inévitable.

 

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules