POLITIQUE


L’Arménie doit retirer ses troupes des territoires occupés de l’Azerbaïdjan pour ne pas compliquer la situation

Bakou, 27 février, AZERTAC

La provocation suivante de forces armées arméniennes au front démontre une fois de plus que la présence des armées de l’Armées dans les territoires occupés de l’Azerbaïdjan est la principale cause des tensions. C’est ce qu’a confié à l’AZERTAC Bayram Safarov, président de l’Association de la Communauté azerbaidjanaise de la région du Haut-Karabagh de la République d’Azerbaïdjan.

«Les troupes arméniennes doivent se retirer des territoires occupés de l’Azerbaïdjan pour éviter l’aggravation de la situation et parvenir au changement du statu quo. Le régime de Serge Sarkissian est le seul responsable des tensions au front», a ajouté B. Safarov.

Il a noté qu’en cas de non accomplissement des résolutions de l’ONU, les forces armées azerbaïdjanaises seraient obligées de prendre des mesures adéquates pour empêcher les prochaines provocations de l’armée arménienne.

Pour rappel, dans la nuit du 24 au 25 février, les unités des forces armées arméniennes avaient tenté de faire des incursions sur des positions de l’armée azerbaïdjanaise afin de commettre des provocations à grande échelle le long du front.

Détecté à l’avance par les unités militaires azerbaïdjanaises à la suite du suivi en permanence et des embuscades mis en place, l’avancement de l’ennemi avait été empêché.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules