POLITIQUE


Le congressiste Steve Cohen publie une proclamation sur le génocide de Khodjaly

Washington, 3 mars, AZERTAC

Le démocrate Steve Cohen, représentant de l’Etat du Tennessee au Congrès américain, co-président du groupe de travail pour l’Azerbaïdjan, a publié une proclamation sur le 25e anniversaire du génocide de Khodjaly qui a causé la mort des centaines de civils innocents.

M. Cohen souligne dans la proclamation que la ville de Khodjaly, située dans la région d Haut-Karabagh de l’Azerbaïdjan, a été attaquée le 26 février 1992 par les forces armées arméniennes et plus de 600 civils, y compris 106 femmes et 83 enfants ont été tués férocement dans cette nuit tragique.

Bien que plus de 20 ans se soient écoulés de la signature du cessez-le-feu, 20% du territoire de l’Azerbaïdjan, dont le Haut-Karabagh et sept régions avoisinantes sont toujours sous l’occupation. Plus d’un million d’Azerbaïdjanais ont été expulsés de leur foyer natal.

Il fait savoir que sur fond d’accrochages sur la ligne de contact le long des territoires occupés de l’Azerbaïdjan, les Etats-Unis, en tant que coprésident du Groupe de Minsk de l’OSCE, doivent redoubler leurs efforts pour le règlement de ce conflit.

Le congressiste indique que malgré son voisinage très difficile, l’Azerbaïdjan est un fort partenaire des Etats-Unis et ses alliés dans de nombreuses questions, y compris la sécurité et l'énergie. Il évoque également les contributions de l’Azerbaïdjan aux opérations de maintien de la paix, notamment en Afghanistan.

Steve Cohen indique l’importance de la construction du corridor gazier Sud dans laquelle l’Azerbaïdjan joue un rôle clé pour les pays européens en termes d’approvisionnement en gaz naturel. «L’Azerbaïdjan assure 40% de la consommation de pétrole d’Israël. La communauté juive vit en paix en Azerbaïdjan et les relations de ce dernier avec Israël sont satisfaisantes», stipule la proclamation.

Enfin, le congressiste attire l’attention sur l’importance du règlement pacifique du conflit du Haut-Karabagh et du rétablissement de la paix et de la stabilité dans le Caucase du Sud au moment où les Azerbaïdjanais du monde commémorent les victimes du génocide de Khodjaly.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules