CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président de la République reçoit le vice-ministre britannique des Affaires étrangères VIDEO

Bakou, 6 mars, AZERTAC

Le président de la République Ilham Aliyev a reçu, lundi 6 mars, une délégation menée par Simon McDonald, sous-secrétaire permanent britannique au Ministère des Affaires étrangères et chef du Service diplomatique du Royaume-Uni.

Le président Ilham Aliyev a indiqué que la visite de Simon McDonald en Azerbaïdjan constituait une bonne occasion pour discuter de la coopération entre les deux pays et des questions régionales.

Le président de la République a noté que l’ordre du jour de la coopération entre l’Azerbaïdjan et la Grande-Bretagne couvrait une large gamme de questions et que les liens entre les deux pays s’élargissaient. Le président Ilham Aliyev a dit que les deux pays entretenaient de très bonnes relations dans le domaine énergétique, soulignant que l’Azerbaïdjan coopérait depuis près de 25 ans avec la compagnie pétrolière britannique BP. Le chef de l’Etat a fait savoir que le groupe pétrolier BP était le principal partenaire stratégique de l’Azerbaïdjan en matière énergétique, se disant convaincu que cette coopération serait poursuivie avec succès.

Simon McDonald a dit qu’il effectuait sa première visite en Azerbaïdjan. Il a partagé ses profondes impressions sur les nouveaux monuments architecturaux de Bakou, ajoutant qu’il allait visiter le célèbre Centre Heydar Aliyev en marge de sa visite. Il a souligné que beaucoup d’entreprises britanniques avaient été impliquées dans l’investissement en Azerbaïdjan, conformément aux accords conclus entre l’Azerbaïdjan et la Grande-Bretagne.

Lors de l’entretien, les parties ont parlé des réformes réalisées au cours des dernières années en Azerbaïdjan, de la grande attention accordée à l’éducation, des travaux mis en œuvre pour réduire le chômage et la pauvreté, résoudre les problèmes sociaux, ont procédé à un échange de vues sur l’impact de la baisse des prix du pétrole sur l’accélération de la diversification, la position du pays à l’échelle internationale et l’évaluation de l’Azerbaïdjan par les organisations internationales et d’autres questions d’intérêt mutuel.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter