POLITIQUE


Un sous-secrétaire permanent britannique donne une conférence à l’Université ADA

Bakou, 7 mars, AZERTAC

Simon McDonald, sous-secrétaire permanent britannique au Ministère des Affaires étrangères et chef du Service diplomatique du Royaume-Uni, en visite à Bakou pour le 25e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre l’Azerbaïdjan et la Grande-Bretagne, a donné une conférence à l’Université ADA, lundi 6 mars.

Lors de sa conférence, S. McDonald a noté que plusieurs entreprises britanniques avaient été impliquées dans les investissements en Azerbaïdjan conformément aux accords conclus entre les deux pays.

Ayant abordé les réformes menées, l’attention accordée à l’éducation, la réduction du taux de chômage et de pauvreté, les travaux effectués pour la résolution des problèmes sociaux en Azerbaïdjan au cours des dernières années, le diplomate britannique a indiqué l’influence de la baisse du prix du pétrole sur l’accélération de la diversification de l’économie, la politique internationale du pays etc.

Evoquant l’établissement d’étroites relations économiques de la Grande-Bretagne avec les pays du Caucase du Sud, S. McDonald a assuré qu’il n’y aurait aucun changement en ce sens même après le Brexit. Il a cité comme exemple l‘activité de la société BP en Azerbaïdjan.

Quant au conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, il s’est dit convaincu que le problème trouverait sa solution par des moyens pacifiques. «Nous sommes en faveur des négociations visant le règlement du conflit. D’après moi, les parties peuvent obtenir un accord dans ce sens», a-t-il conclu.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules