POLITIQUE


Un congressiste américain qualifie de cime de guerre le massacre de Khodjaly

Washington, 11 mars, AZERTAC

Gene Green, congressiste élu de l’Etat du Texas des Etats-Unis vient de publier une proclamation sur le 25e anniversaire du massacre de Khodjaly.

Dans sa proclamation, le congressiste souligne que dans la nuit du 25 au 26 février 1992, les forces armées arméniennes ont occupé la ville Khodjaly. Suite à cette attaque, des centaines de civils innocents ont été tués, blessés et pris en otage.

«Cette tragédie est caractérisée comme le plus grand massacre lors du conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, les forces armées arméniennes ont commis délibérément ces férocités en ignorant les exigences du droit humanitaire international», indique l’auteur citant Human Rights Watch.

Dans le même temps, le congressiste déclare que Khodjaly est toujours sous l’occupation et le Conseil de sécurité de l’ONU condamne l’envahissement des territoires de l’Azerbaïdjan par les forces armées arméniennes.

G. Green qualifie de crime de guerre le massacre de Khodjaly et fait savoir que plus d’organisations et d’Etat reconnaîtront au fur et à mesure les férocités perpétrées contre les Azerbaïdjanais à Khodjaly

Le congressiste appelle ses homologues à être solidaires avec l’Azerbaïdjan à la veille de la commémoration de cette tragédie et faire des efforts pour le rétablissement de la paix dans les territoires occupés, rappelant que le pays du Caucase était un partenaire stratégique et ami des Etats-Unis.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules