POLITIQUE


Des députés allemands adoptent une déclaration sur le massacre de Khodjaly

Bakou, 14 mars, AZERTAC

Les députés du Bundestag allemand Uwe Feiler, Olav Gutting, Hans Michelbach, Philipp Murmann et Norbert Schindler ont adopté une déclaration pour le 25e anniversaire du génocide de Khodjaly, a-t-on appris auprès du Cercle européen d’Azerbaïdjan (TEAS).

Dans la déclaration il est dit noté que la nuit du 25 au 26 février avait marqué le 25e anniversaire du massacre de Khodjaly. Pendant le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, les troupes arméniennes ont tué 613 civils à Khodjaly, dont 106 femmes, 63 enfants et 70 personnes âgées.

La déclaration souligne que depuis 1993 le Conseil de sécurité des Nations Unies, le Parlement européen et l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe ont condamné cette occupation en adoptant des résolutions exigeant le retrait immédiat des troupes arméniennes des territoires occupés. Un accord de cessez-le-feu a été conclu entre les belligérants en mai 1994. Depuis lors, c’est le groupe de Minsk de l’OSCE qui est chargé de la mission de mener le processus de négociation pour le règlement du conflit.

Les députés allemands expriment leur préoccupation face à la situation établie dans le Caucase du Sud aussi bien du point de vue politique qu’économique. Il est noté qu’une situation tendue règne dans le Haut-Karabagh et les districts avoisinants. L’occupation du Haut-Karabagh par l’Arménie est la violation de toutes règles du droit international.

La déclaration se termine comme suit : « A l’occasion du 25e anniversaire du massacre de Khodjaly, nous, en tant que les membres du Bundestag allemand, demandons que la politique étrangères de l’Allemagne intensifie ses efforts visant à atteindre une paix durable dans le Caucase du Sud et convaincre les belligérants de la garder. Les résolutions adoptées par les organisations internationales doivent être mises en œuvre. Le règlement pacifique du conflit est nécessaire non seulement du point de vue sécuritaire et économique, mais aussi il sera très favorable pour l’Allemagne et l’Europe.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules