POLITIQUE


Vladimir Soloviev : Ilham Aliyev est un homme d’Etat doué d’une profonde pensée, instruit, conscient de sa grande responsabilité à l’égard de son pays et de son père

Bakou, 12 avril, AZERTAC

Le présentateur de la Compagnie d’Etat russe de télévision et de radiodiffusion, Vladimir Soloviev, a parlé de sa visite de Bakou en direct sur la chaîne Vesti.FM au cours de l’émission «Pryamoï kontakt» (Contact direct) mardi 11 avril. Vladimir Soloviev s’est entretenu à Bakou avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev. L’AZERTAC présente un aperçu de l’article concerné du portail d’information «Vestnik Kavkaza».

Vladimir Soloviev a souligné que l’objectif de sa visite à Bakou n’avait consisté qu’à rencontrer le président azerbaïdjanais. «La conversation avec les leaders des Etats est toujours intéressante», a dit le présentateur.

En partageant ses impressions sur la capitale azerbaïdjanaise, il a dit que les routes de Bakou étaient impeccables. Des travaux d’aménagement et de construction d’envergure sont en cours dans la capitale azerbaïdjanaise. La ville est très propre. Bakou compte un certain nombre de vraies œuvres architecturales, y compris le Centre Heydar Aliyev, construit d’après un projet de l’architecte Zaha Hadid.

Le présentateur a dit qu’il s’était préparé depuis longtemps à effectuer une visite Azerbaïdjan. Il a fait savoir que sa rencontre avec le président azerbaïdjanais avait commencé à 10h00 précises. «Le président était déjà dans son bureau. Il paraît plus jeune que sur les photos, de haute taille, aimable. Nous avons eu une conversation très sincère, pour laquelle je voudrais remercier le président azerbaïdjanais. J’ai constaté qu’Ilham Aliyev est un homme politique très instruit, doué d’une profonde pensée, un véritable homme d’Etat», a-t-il indiqué.

Vladimir Soloviev a fait savoir qu’il avait admiré le plus la retenue et l’humeur positive d’Ilham Aliyev lors de la conversation. «J’ai vu que le président azerbaïdjanais manifestait une approche sensible à toutes questions. Je l’ai également remarqué en parlant des relations partenariales avec la Russie. Nous avons longuement parlé des perspectives des relations russo-azerbaïdjanaises, ainsi que des moyens de résolution du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh.

En général, selon le présentateur, la conversation avec le président Ilham Aliyev avait été très intéressante. «Le président azerbaïdjanais est un bon chef de famille. Il a une épouse très intelligente et de bons enfants. C’est est un homme d’Etat doué d’une profonde pensée, instruit, conscient de sa grande responsabilité à l’égard de son pays et de son père», a souligné Vladimir Soloviev.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules