POLITIQUE


Marie-Louise Coleiro Preca : le modèle de tolérance et de multiculturalisme de l’Azerbaïdjan est un exemple pour tout le monde

Bakou, 19 avril, AZERTAC

Le ministre des Affaires étrangères Elmar Mammadyarov a été reçu par Mme Marie-Louise Coleiro Preca, présidente de la République de Malte.

Pendant la rencontre, la présidente Marie-Louise Coleiro Preca s’est rappelée de sa visite en Azerbaïdjan pour participer au VIIe Forum global de l’Alliance des Civilisations de l’ONU en mai 2016, avant de noter que l’organisation de ce genre d’événement en Azerbaïdjan n’était pas au hasard. Elle l’a qualifiée d’illustration parfaite de la contribution apportée au dialogue interreligieux et interculturel en Azerbaïdjan. Le modèle de haute tolérance et de multiculturalisme en Azerbaïdjan est un exemple pour tout le monde, a dit la présidente maltaise, indiquant l’importance du IVe Forum mondial sur le dialogue interculturel qui se tiendra en mai prochain à Bakou.

Elle s’est également félicitée des relations de haut niveau établies ces dernières années entre l’Azerbaïdjan et Malte, a insisté sur l’identification de nouveaux domaines pour l’élargissement encore plus de la coopération. Elle a évoqué l’importance de la promotion des liens notamment dans le secteur du tourisme. «Cela sert à élargir les contacts entre les peuples et offre une occasion de faire connaître bien nos deux pays», a-t-elle ajouté.

Mme Preca a souligné que Malte soutenait la coopération de l’Azerbaïdjan avec l’Union européenne et cette collaboration était nécessaire pour la stabilité régionale.

Le ministre E. Mammadyarov a pour sa part exprimé sa satisfaction de visiter Malte et a dit que les entretiens qu’il avait tenus au cours de ce déplacement avaient été très fructueux. Votre pays a un grand rôle dans l’élargissement des liens entre l’Azerbaïdjan et l’Union européenne, a dit E. Mammadyarov, avant de mettre la présidente maltaise au courant des négociations menées sur l’accord de partenariat en cours de discussion avec l’UE.

Quant au conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, E. Mammadyarov a porté à l’attention que le problème ne devait être résolu que dans le cadre de l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’Azerbaïdjan reconnues au niveau international et les troupes arméniennes devaient être retirées de manière immédiate, inconditionnelle et complète des territoires occupés de l’Azerbaïdjan.

Enfin, le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise a écrit ses vœux sur le livre d’or du palais présidentiel.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules