SOCIETE


Rencontre du dirigeant de la Direction des Musulmans du Caucase avec le Catholicos patriarche de toute la Géorgie

Tbilissi, 21 avril, AZERTAC 

Le cheikh ul-islam Allahchukur Pachazadé, dirigeant de la Direction des Musulmans du Caucase, a rencontré le 21 avril, en visite en Géorgie, le Catholicos patriarche de toute la Géorgie Élie II.

Le Catholicos patriarche de toute la Géorgie Élie II a dit que lui et Allahchukur Pachazadé se connaissaient depuis longtemps, qu’ils avaient toujours été solidaires et s’étaient soutenus tout le temps malgré les règles strictes du régime communiste, marquant qu’il était nécessaire à ce moment-là que les hommes de religion déploient plus d’efforts pour rétablir la paix et la justice dans les régions conflictuelles. Il s’est dit convaincu que les conflits au Karabagh, en Abkhazie et en Ossétie du Sud seraient réglés par des moyens pacifiques.

Le Catholicos patriarche a hautement apprécié les travaux réalisés par le cheikh ul-islam Allahchukur Pachazadé pour le Caucase, disant avoir l’honneur de le voir en Géorgie.

Le dirigeant de la Direction des Musulmans du Caucase a dit qu’il était lié avec le patriarche par la fraternité de longues années. Il a fait savoir que le patriarche Elie II était beaucoup respecté en Azerbaïdjan. Le cheikh ul-islam Allahchukur Pachazadé a transmis les salutations du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et de la première vice-présidente Mehriban Aliyeva au Catholicos patriarche.

Le cheikh ul-islam a dit que plusieurs visites étaient prévues en marge de sa visite en Géorgie, mais l’objectif essentiel était de voir le Catholicos patriarche. Il a dit que depuis l’occupation du Haut-Karabagh et sept districts avoisinants par les envahisseurs arméniens jusqu’à ce moment-là le patriarche défendait toujours la justice et sa position n’avait jamais changé. Il a dit qu’ils étaient toujours solidaires avec le patriarche dans une question délicate comme intégrité territoriale, soulignant une fois de plus qu’ils invitaient en tant qu’homme de religion à régler pacifiquement les conflits et qu’ils y croyaient.

Allahchukur Pachazadé a dit que l’Azerbaïdjan et la Géorgie étaient connus comme les pays les plus tolérants dans le monde. «Cette visite et la rencontre avec le patriarche est une parfaite illustration de notre amitié et de notre fraternité.

Ensuite, un dîner a été offert au nom du patriarche en l’honneur de la délégation azerbaïdjanaise.

Le cheikh ul-islam Allahchukur Pachazadé et le Catholicos patriarche de toute la Géprgie Elie II ont prononcé des discours lors du dîner. Ils ont parlé des relations amicales et fraternelles entre les deux pays, des conflits existants dans la région, l’accroissement du rôle des hommes de religion dans leur solution.

Khataï Azizov

Envoyé spécial de l’AZERTAC

Tbilissi

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules