POLITIQUE


Guiorgui Kvirikachvili : La Géorgie attache de l’importance aux relations avec l’Azerbaïdjan dans tous les domaines

Tbilissi, 21 avril, AZERTAC

Les relations amicales et fraternelles existant entre la Géorgie et l’Azerbaïdjan se sont renforcées grâce aux mérites des hommes de religion des deux pays. Cette idée a été prononcée lors de la rencontre du cheikh ul-islam Allahchukur Pachazadé, dirigeant de la Direction des Musulmans du Caucase, avec le Premier ministre géorgien Guiorgui Kvirikachvili.

Le Premier ministre géorgien a dit que la Géorgie attachait une grande importance au développement des relations avec l’Azerbaïdjan dans tous les domaines, y compris celui des rapports interreligieux.

Le Premier ministre a souligné qu’il avait des relations étroites avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, qualifiant hautement la mise en place du poste de vice-président en Azerbaïdjan et la nomination de Mme Mehriban Aliyeva à ce poste.

Le Premier ministre a dit que les musulmans étaient libres et vivaient en démocratie en Géorgie, ajoutant que la fondation de la représentation du patriarcat géorgien en Azerbaïdjan était un cas estimable et qu’ils l’appréciaient hautement.

Allahchukur Pachazadé a transmis les salutations du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev au Premier ministre Guiorgui Kvirikachvili. Il a fait savoir que l’Azerbaïdjan était intéressé par le développement des relations avec la Géorgie, un pays voisin et frère, dans tous les domaines. Le cheikh ul-islam Allahchukur Pachazadé a marqué les activités de la représentation de Géorgie de la Direction des Musulmans du Caucase dans l’élargissement des relations interreligieuses et dans le renforcement de la tolérance.

Lors de l’entretien, les discussions ont également porté sur les perspectives de développement des relations existant depuis les temps les plus reculés entre l’Azerbaïdjan et la Géorgie, les réalisations acquises dans les années postérieures à la restauration de l’indépendance des deux Etats, ainsi que les problèmes auxquels étaient confrontés les deux pays. Un accent particulier a été mis sur la nécessité de l’accroissement du rôle des leaders religieux dans la solution des conflits existants.

Les parties sont parvenues à un accord sur l’organisation d’une conférence internationale des communautés religieuses chrétienne et musulmane.

Khataï Azizov

Envoyé spécial de l’AZERTAC

Tbilissi

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules