POLITIQUE


Eva-Maria Auch : Le conflit arméno-azerbaïdjanais doit être réglé prochainement

Bakou, 24 avril, AZERTAC

Le vice-président du Comité d’Etat en charge des réfugiés et des personnes déplacées, Fouad Husseynov, a reçu le Prof Eva-Maria Auch, chef de la chaire d’histoire d’Azerbaïdjan au sein de l’Université Humboldt de Berlin en Allemagne.

Lors de la rencontre, la scientifique allemande a été informée sur les racines historiques du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, sa situation politique actuelle, le problème de réfugiés et de personnes déplacées dans le pays, la politique réussie réalisée sous la présidence du chef de l’Etat Ilham Aliyev dans la solution de ce problème. Il a été noté que l’Azerbaïdjan avait toujours fait preuve de fidélité quant à la résolution pacifique du conflit, tandis que ce problème n’avait pas été réglé à cause de la poursuite de sa politique d’occupation par l’Arménie.

«Bien que les organisations internationales réputées, dont le Conseil de sécurité des Nations Unies, l’OSCE, l’APCE, l’Organisation de la coopération islamique, le Parlement européen et d’autres institutions aient adopté des résolutions et décisions condamnant la politique d’agression de l’Arménie, exigeant le retrait immédiat et sans réserve des troupes occupantes, le pays envahisseur ne les respecte guère. Tout cela est une confirmation de deux poids deux mesures», a indiqué le vice-président du Comité d’Etat en charge des réfugiés et des personnes déplacées.

Il a souligné que l’Azerbaïdjan ne se réconcilierait jamais avec le fait que ses terres demeuraient sous l’occupation et il rétablirait son intégrité territoriale à tout prix.

Le Prof Eva-Maria Auch a mis en valeur la nécessité de trouver bientôt une solution à ce conflit, appréciant hautement les travaux effectués par l’Azerbaïdjan pour résoudre les problèmes des réfugiés et des personnes déplacées. Les parties ont également échangé sur d’autres questions intéressant la scientifique allemande et a souligné l’importance considérable du travail de la chaire d’histoire d’Azerbaïdjan au sein de l’Université Humboldt de Berlin.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules