CULTURE


Le 4ème Forum mondial sur le dialogue interculturel poursuit ses travaux par des sessions

Bakou, 5 mai, AZERTAC

De larges discussions ont été menées lors de la session sur le thème «La promotion des approches innovantes dans la promotion du dialogue interculturel», tenue en marge du 4ème Forum mondial sur le dialogue interculturel.

Elsa Marie D'Silva, fondatrice et directrice exécutive de la Plateforme Red Dot Foundation/Safecity, a abordé l’importance de promouvoir le dialogue interculturel. Elle a fait savoir que la sécurité devait être assurée dans chaque société, soulignant l’accroissement des cas de violence sexuelle dans les lieux publics.

Naama Markovic, directeur de l’organisation Unistream chargé de la coopération de marketing et d’affaires, a noté que des représentants des groupes et des communautés religieuses vivaient en paix en Israël. Il a donné des informations sur les buts de l’Unistream.

Dans son intervention, Mahvash Hassan, vice-présidente de Welcoming America, a parlé de l’importance de l’adaptation des migrants et des réfugiés à l’environnement.

Anna Maria Olsson, fondatrice du projet de Give something back to Berlin, a souligné l’importance d’établir de nouvelles plateformes pour ceux qui ont différents niveaux d'éducation, abordant l’assurance de l’activité mutuelle avec la communauté locale.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules