CULTURE


Le 4ème Forum mondial sur le dialogue interculturel a pris fin ce samedi

 

Bakou, 6 mai, AZERTAC

Le 4ème Forum mondial sur le dialogue interculturel portant sur le thème «Le développement du dialogue interculturel : nouvelles opportunités pour la sécurité humaine, la paix et le développement durable» a pris fin le 6 mai à Bakou.

Le forum s’est réalisé en partenariat avec l’UNESCO, l’Alliance des civilisations, l’Organisation mondiale du Tourisme de l’ONU, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), le Conseil de l’Europe et l’ISESCO.

Le Professeur Mike Hardy, titulaire de la Chaire sur les relations interculturelles à l’Université Coventry de Grande-Bretagne, a parlé de l’importance du forum. «Les questions dont nous avons débattues pendant deux jours étaient très importantes du point de vue de la coopération internationale. Les discussions menées nous poussent à nous engager de nouveau dans ces questions. Le dialogue est très important. Le «Processus de Bakou» prouve une fois de plus que les relations de coopération ne sont toujours pas établies à un bon niveau. Nous devons œuvrer ensemble dans ce domaine.

La directrice générale de l’UNESCO Irina Bokova a partagé ses impressions concernant le forum. Elle a indiqué que toute fin conditionnait un commencement. Nous allons quitter Bakou avec de nouvelles pensées et de nouvelles idées.

Les travaux effectués pendant la période écoulée depuis le 1er Forum apportent déjà leurs fruits, ce qui veut dire que la géographie du Forum s’est largement étendue.

Le Haut-Représentant des Nations Unies pour l’Alliance des civilisations, Nassir Abdulaziz Al-Nasser a exprimé sa gratitude au président azerbaïdjanais pour l’excellente organisation de cet événement si important. Il a noté que la question du dialogue interculturel et interreligieux revêtait de plus en plus d’importance. Nassir Abdulaziz Al-Nasser s’est dit convaincu que la coopération avec l’Azerbaïdjan s’élargirait encore davantage, marquant que le gouvernement azerbaïdjanais et l’Alliance des civilisations de l’ONU célébreraient en 2018 le 10ème anniversaire du «Processus de Bakou».

Le directeur général de l’ISESCO Abdulaziz Othman Altwaijri a lui aussi exprimé ses remerciements au président, à la première vice-présidente et au peuple azerbaïdjanais pour l’excellente organisation du 4ème Forum mondial sur le dialogue interculturel. «En effet, ce forum n’est qu’un début. Nous, en tant que l’ISESCO, devons poursuivre la coopération. Chaque personne a participé activement à ce forum», a-t-il estimé.

Le secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme, Taleb Rifai, ayant félicité le gouvernement azerbaïdjanais, a souligné que le forum était déjà devenu une tradition. «Nous avons débattu d’un sujet nécessaire au bon endroit au bon moment. Cette affaire sera poursuivie et sera utile aux futures générations», a dit Taleb Rifai, mettant en valeur l’excellente organisation du forum.

Les autres intervenants ont eux aussi remercié le gouvernement azerbaïdjanais pour cette excellente organisation.

Le ministre azerbaïdjanais de la Culture et du Tourisme, Abulfas Garayev, a indiqué que l’Azerbaïdjan faisait partie de nombreuses organisations internationales, ce qui accroissait sa responsabilité. «Le 1er Forum mondial sur le dialogue interculturel avait réuni 40 pays et aujourd’hui il en compte 123. Le nombre des participants a atteint plus de 1500 personnes et dont 800 sont venus de l’étranger. Il a adressé au nom du gouvernement azerbaïdjanais ses remerciements à tous les participants du forum.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules