CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président Ilham Aliyev assiste aux funérailles de l'académicienne Rafiga Aliyeva VIDEO

Bakou, 7 mai, AZERTAC

Une cérémonie a été organisée au siège de l'Académie Nationale des Sciences d'Azerbaïdjan (ANSA) pour rendre un dernier hommage à Rafiga Aliyeva, éminente chimiste azerbaïdjanaise, académicienne, docteur en sciences chimiques, scientifique émérite.

Le président de la République Ilham Aliyev, la première dame Mehriban Aliyeva et les membres de la famille présidentielle ont assisté à la cérémonie.

Le président Ilham Aliyev et la première dame Mehriban Aliyeva ont présenté leurs vives condoléances aux membres de la famille de la défunte.

L'académicien Akif Alizadé, président de l'ANSA, a parlé de l'activité scientifique fructueuse de l'éminente chimiste Rafiga Aliyeva, de la contribution qu'elle avait apportée au développement de la science chimique dans le pays. «Elle occupait une place particulière dans la science azerbaïdjanaise. Des travaux scientifiques très importants ont été réalisés sous sa direction. Auteur de plus de 450 ouvrages scientifiques, de 25 manuels et de 20 patentes, Rafiga Aliyeva a été le membre des conseils et des associations scientifiques. Plus de 20 docteurs ès sciences se sont formés sous sa direction. Akif Alizadé a mis en valeur ses hautes qualités en tant qu'être humaine et mère.

L'académicien Abel Maharramov, recteur de l'Université d'Etat de Bakou, l'académicien Vaguif Taghiyev et l'académicien Issa Habibeyli ont parlé dans leurs discours des activités scientifiques de Rafiga Aliyeva.

La fille de la défunte Fakhriyya Khalafova a prononcé un discours au nom de sa famille. Elle a parlé des qualités humaines de sa mère.

Les membres de la famille et les proches de la défunte lui ont rendu un dernier hommage. L'éminente scientifique Rafiga Aliyeva a été enterrée à la première Allée d'Honneur.

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, la première dame Mehriban Aliyeva et les membres de la famille présidentielle ont été présents à la cérémonie funéraire.

Que Dieu ait son âme !

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter