POLITIQUE


Le président Ilham Aliyev félicite Emmanuel Macron, président français nouvellement élu

Bakou, 8 mai, AZERTAC

Le président de la République Ilham Aliyev a adressé un message de félicitations à Emmanuel Macron, président de la République française nouvellement élu.

«La victoire que vous avez remportée est la manifestation de la confiance du peuple français en vous et de son soutien à la ligne de renouvellement que vous proposez», indique dans son message le président azerbaïdjanais, soulignant que il attache une grande importance aux relations bilatérales et multilatérales entre l’Azerbaïdjan et la France. Le chef de l’Etat note que les visites réciproques de haut niveau, la coopération bénéfique élargie dans différents domaines, les relations culturelles diversifiées constituent les particularités qui caractérisent les 25 ans d’histoire des relations diplomatiques entre l’Azerbaïdjan et la France. Il se dit convaincu que les relations d’amitié et de coopération entre nos deux pays continueront de se développer par nos efforts communs et de s’élargir en faveur de nos peuples.

«La France co-préside également le Groupe de Minsk de l’OSCE, chargé du règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, le problème le plus douloureux de la région. Une politique d’épuration ethnique a été menée au Haut-Karabagh et dans sept districts adjacents, territoires azerbaïdjanais depuis les temps les plus anciens occupés à suite à l’agression militaire des forces armées arméniennes, et plus d’un million d’Azerbaïdjanais sont devenus réfugiés et personnes déplacées internes. Le Conseil de sécurité de des Nations Unies a adopté quatre résolutions, ainsi que l’Assemblée générale de l’ONU, l’OSCE, l’OTAN, le Parlement européen, l’Assemblé parlementaire du Conseil de l’Europe, le Mouvement des non-alignés, l’Organisation de la coopération islamique et d’autres organisations internationales ont adopté des résolutions et pris des décisions concernant ce confit. Mais, l’Arménie ne le respecte pas. La France, comme les autres co-présidents, considère le statu quo actuel comme inadmissible. J’attache une importance particulière aux efforts de la France et je suis convaincu qu’ils contribueront enfin à trouver une solution équitable à ce conflit. La position de l’Azerbaïdjan consiste à ce que le conflit ne doit être réglé que conformément aux normes du droit international et dans le cadre de l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan», ajoute le président de la République.

Pour finir son message, le chef de l’Etat azerbaïdjanais souhaite au président français nouvellement élu une excellente santé, le bonheur, ainsi que plein succès dans l’exercice de ses futures fonctions en faveur du bien-être du peuple ami de France.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules