CULTURE


Londres : Présentation du livre «Nizami, le grand poète azerbaïdjanais» traduit vers l’anglais par Eugene Bertels

Londres, 8 juin, AZERTAC

Ce lundi, à la maison-musée de Lord Leighton, peintre britannique de l'époque victorienne, à Londres, a eu lieu la présentation de la première traduction académique en anglais de l’ouvrage d’Eugene Bertels, savant orientaliste (1890-1957), «Nizami, le grand poète azerbaïdjanais» (The Great Azerbaijani Poet, Nizami).

Un coup d’oeil sur l’ouvrage

L’ouvrage «Nizami, le grand poète azerbaïdjanais» du professeur Eugene Bertels, savant orientaliste de renom en Occident, était paru pour la première fois en russe en 1940 et n’avait jamais été traduit vers une autre langue. Cette œuvre de Bertels est une grande contribution à l’histoire, la science, la culture, l’héritage, la réputation académique, ainsi qu’aux intérêts nationaux de l’Azerbaïdjan. Dans l’ouvrage, on met la lumière sur la vie et l’œuvre de Nizami Gandjavi, il est noté que Nizami était non seulement un poète, mais un philosophe et penseur de renommée mondiale. Ce livre prouve que les œuvres de Nizami Gandjavi n’ont pas perdu leur actualité même 900 ans après.

Mais l’absence de la version anglaise de cet ouvrage a privé les scientifiques étrangers des informations dans ce livre.

C’est grâce à l’initiative de l’académicienne Narguiz Pachayeva, coprésidente azerbaïdjanaise du Centre scientifique d’études de l’Azerbaïdjan et du Caucase à l’Université d’Oxford, que cette œuvre scientifique ayant une grande importance pour l’Azerbaïdjan a été mise à la disposition des scientifiques mondiaux.

Le livre a été imprimé à la maison d’édition britannique Gilgamesh. La traduction académique de l’œuvre d’E.Bertels, savant orientaliste, membre correspondant de l’Académie des Sciences de l’URSS, lauréat du Prix d’Etat de l’URSS, sera distribuée à l’Université d’Oxford, ainsi qu’aux principales bibliothèques européennes.

Participants

En plus de Mme Narguiz Pachayeva, académicienne, coprésidente azerbaïdjanaise du Centre scientifique d’études de l’Azerbaïdjan et du Caucase à l’Université d’Oxford, et Edmund Herzig, rédacteur du livre, professeur sur les études iraniennes de l’Institut d’études orientales de l’Université d’Oxford, Eltchin Afandiyev, vice-Premier ministre azerbaïdjanais, l’académicien Akif Alizadé, président de l’Académie nationale des Sciences d’Azerbaïdjan (ANSA), l’académicien Rassim Aligoulouyev, directeur de l’Institut des Technologies de l’information de l’ANSA, le linguiste Nizami Djafarov, député du Milli Medjlis, Mme Liesl Elder, chef de département du développement de l’Université d’Oxford, son adjoint Anthony Green, Mme Julia Bray, professeur de la faculté d’études orientales de l’Université d’Oxford, Elio Brancaforte, professeur de l’Université Tulane des Etats-Unis, Mme Razia Sultanova, docteur de l’Université de Cambridge, Julian Faultless, professeur d’arabe de la faculté d’études orientales de l’Université d’Oxford, Michael Erdmann, directeur sur la collection turque de la bibliothèque britannique, Max Scott, directeur de la maison d’édition Gilgamesh, des membres de la Chambre des Lords du Parlement britannique, des membres du milieu académique du Royaume-Uni, des étudiants, des représentants du corps diplomatique accrédité à Londres, ainsi que des intellectuels ont pris part à la cérémonie de présentation de l’ouvrage.

Intervenants

Edmund Herzig, rédacteur du livre, professeur sur les études iraniennes de l’Institut d’études orientales de l’Université d’Oxford, Mme Narguiz Pachayeva, académicienne, coprésidente azerbaïdjanaise du Centre scientifique d’études de l’Azerbaïdjan, Eltchin Afandiyev, vice-Premier ministre azerbaïdjanais, et l’académicien Akif Alizadé, président de l’Académie nationale des Sciences d’Azerbaïdjan, sont intervenus à la cérémonie. Puis, ce dernier a remis un diplôme académique à Mme Narguiz Pachayeva.

La cérémonie a été suivie d’un concert de Fargana Gassimova, maître de mougham.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules