ECONOMIE


Le chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars revêt une importance particulière pour l’Europe

Tbilissi, 12 juin, AZERTAC

Le Conseil de coordination du projet de chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars a tenu sa réunion suivante à Tbilissi, lundi 12 juin.

Gueorgui Cherkezichvili, vice-ministre géorgien de l’Economie et du Développement durable, coprésident du Conseil de coordination, a abordé les relations économiques, politiques et culturelles des deux pays, ainsi que le grand rôle que le chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars et d’autres projets jouaient dans le développement des liens bilatéraux.

Djavid Gourbanov, président de la SAF «Les Chemins de fer d’Azerbaïdjan», coprésident du Conseil de coordination, a fait savoir que les projets que l’Azerbaïdjan et la Géorgie réalisaient actuellement, y compris celui du chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars servaient à améliorer le bien-être des deux peuples. «On est confiants que le chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars et d’autres projets joueront un rôle crucial non seulement dans le développement du Caucase du Sud, mais de l’ensemble de l’Europe et la jonction de l'Europe et de l'Asie», a-t-il estimé.

Les participants ont ensuite discuté de la réhabilitation, la reconstruction du tronçon du BTK allant de Marabda jusqu’à la Turquie, la construction de la voie ferroviaire, le budget du chemin de fer Marabda-Kartsakhi pour 2017, les modifications au contrat sur les travaux de reconstruction et de restauration du chemin de fer Marabda-Turquie, l’état actuel du point de passage Zalga-Akhalkalaki, la création de la nouvelle infrastructure pour la voie Akhalkalaki-Kartsakhi etc.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules