CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président azerbaïdjanais rencontre les co-présidents du Groupe de Minsk de l’OSCE VIDEO

Bakou, 19 juin, AZERTAC

Le président de la République Ilham Aliyev a rencontré, ce lundi 19 juin, les co-présidents du Groupe de Minsk de l’OSCE, Stéphane Visconti, Igor Popov et Richard Hoagland, ainsi que le représentant personnel du Président en exercice de l’OSCE, Andrzej Kasprzyk.

«L’Arménie a commis de nouvelles provocations militaires contre l’Azerbaïdjan sur la ligne de contact des armées à la suite de votre visite en Arménie et sur le territoire occupé de l’Azerbaïdjan et à la veille de votre arrivée en Azerbaïdjan, ce qui a causé la mort d’un soldat azerbaïdjanais. Comme d’habitude, l’armée azerbaïdjanaise a répondu de manière adéquate dont les conséquences vous sont connues. Ce n’est pas surprenant pour moi, parce que la partie arménienne commet ce genre de provocation à la veille d’un événement important ou bien de votre visite et nous en avons été témoins quelques fois, dans les années 2014, 2016 et aujourd’hui. Ils savent sans doute que nous répondrons de manière adéquate à toute provocation militaire visant notre population civile et nos militaires. Ils provoquent la partie azerbaïdjanaise pour nous culpabiliser ensuite pour violer le cessez-le-feu. Il suffit de jeter un coup d’œil sur la chronologie des incidents pour comprendre quand le soldat azerbaïdjanais a été tué par l’armée arménienne et quand la partie azerbaïdjanais lui a donné une réponse adéquate. Ainsi, la responsabilité de la dernière violation sur la ligne de contact incombe à l’administration arménienne et c’est l’armée occupante arménienne qui porte l’entière responsabilité de tout incident qui pourrait survenir», a dit le président de la République.

Le chef de l’Etat a également indiqué que la partie azerbaïdjanaise était fidèle au cessez-le-feu. Le président Ilham Aliyev a dit qu’une paix relative régnait sur la ligne de contact des armées pendant ces derniers temps, ajoutant que cela constituait un facteur important pour accélérer le processus de pourparlers. Mais, tout ce qui s’est passé a montré clairement que l’Arménie essaie de perturber à tout prix les activités des co-présidents du Groupe de Minsk de l’OSCE. Le président de la République a souligné que l’Arménie voulait diriger l’attention seulement sur les questions sécuritaires et utilisent tout ce qui s’est passé comme prétexte afin de culpabiliser l’Azerbaïdjan pour violer le cessez-le-feu. C’est une position tout à fait partiale et injuste.

Le co-président russe du Groupe de Minsk de l’OSCE, Igor Popov, a exprimé sa gratitude au président Ilham Aliyev pour les idées qu’il avait énoncées, indiquant que cette sérieuse violation du cessez-le-feu survenue à la veille de la visite des co-présidents en Azerbaïdjan suscite un profond regret. «Nous introduirons cette situation dans le rapport que nous adopterons à la fin de notre visite», a-t-il marqué.

Lors de l’entretien, les co-présidents Stéphane Visconti (France), Richard Hoagland (Etats-Unis) et le représentant personnel du Président en exercice de l’OSCE, Andrzej Kasprzyk, se sont exprimés sur le processus de pourparlers.

Au cours de la rencontre, un échange de vues a eu lieu sur la situation actuelle et les perspectives des pourparlers sur le règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter