POLITIQUE


Les coprésidents du Groupe de Minsk ont publié une déclaration sur la nouvelle provocation de l’armée arménienne

Bakou, 5 juillet, AZERTAC

Les co-présidents du Groupe de Minsk de l’OSCE ont publié une déclaration sur les pertes, dont les personnes civiles, en raison de la réapparition des violences mardi dans le village d’Alkhanly de la région azerbaïdjanaise de Fuzouli.

Dans leur déclaration, les co-présidents invitent les deux parties à cesser les opérations militaires. «Une violence n’en attire qu’une autre et ne donne rien. L’unique moyen responsable et humanitaire du règlement de ce conflit qui dure depuis longtemps est le retour des belligérants à la table de négociations avec de bonnes intentions», lit-on dans la déclaration.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules